01 janvier 2016

Après les attentats à Paris

Cela fait plusieurs mois que je n’écris plus. Que rien ne vient à part les joies de la maternité et ces petits riens qui représentent tout. Ou ces moments où je flirte avec la dépression, où je n’en suis pas loin mais que je tiens bon parce que « flute » je ne suis plus une adolescente qui se regarde le nombril et se lamente sur son pauvre petit sort. Parce qu’il y a des choses bien plus importantes que de se laisser aller à se complaire dans son petit malheur. Pour moi, pour elle, pour nous. Et puis vendredi, comme... [Lire la suite]
Posté par SilyaG à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]