Il pourrait être là et grandir en mon sein

Ce présent, ce futur pour des êtres imparfaits

Il pourrait être là tel un petit poussin

Piaillant d’impatience de nous accompagner

 

C’est dans ton regard que je l’aperçois enfin

Ce tendre présage d’un avenir serein

C’est dans nos baisers qu’j’entrevois cette lueur,

Cette douce chaleur apaisant quelques heurts.

 

Mais il se pourrait qu’il se laisse désirer,

Que, vilement, il se fasse attendre à dessein…

Il attend qu’on ait suffisamment mijoté

Il s’amuse et trépigne, ce petit gredin !

 

Ah mais c’est qu’il se venge déjà, c’est certain !

Pour tous les interdits et toutes punitions

Que nous lui assènerons, sûr, au quotidien,

Le vois-tu ? Il s’entraine à l’anticipation !

 

Mon esprit s’emballe pour lui et l’imagine,

Il lui offre un espace, entre toi et moi,

Il se fait des scenarii, pense à ses origines

Qu’ensemble nous lui avons construit pas à pas

 

Il est là, présent, et se fait une place

Au sein de nos cœurs, forgeant ce nouveau foyer

Cet espace où lui seul pourra se déployer

Jusqu’à en changer chacune de nos surfaces